Revue de la Garde Nationale

N° 032  17eme année - Octobre 2019

CÉLÉBRATION DU 107ÉME ANNIVERSAIRE DE LA CRÉATION DE LA GARDE NATIONALE

La Garde Nationale a célébré, jeudi 30 mai 2019, son 107ème anniversaire, dans une ambiance de joie et de fierté, sous le thème : cent sept ans de glorieux et loyaux services.

Des exercices militaires à l’État-major de la Garde Nationale à Nouakchott ont marqué cet événement, célébré également par les formations de la Garde Nationale, au niveau des wilayas de l’intérieur. Dans ce cadre, une cérémonie de levée des couleurs a été organisée sous la supervision du ministre de l'intérieur et de la décentralisation à l’Etat-major de la Garde Nationale à Nouakchott.
Au début de la cérémonie, le ministre accompagné du chef d'Etat-major de la Garde Nationale, le Général de division Mesgharou Sidi Ghoueizi, a passé en revue, des unités de la Garde Nationale avant de saluer les directeurs, les chefs de bureaux et services et les commandants de formation au niveau de Nouakchott.
Dans son discours prononcé lors de cette cérémonie, le ministre de l'intérieur et de la décentralisation a précisé que le corps de la Garde Nationale a toujours été le soutien de l’Etat mauritanien moderne, car des missions vitales et sensibles lui ont été confiées notamment dans le domaine de la sécurité, la défense et la police administrative.
Il a souligné également que le Corps apporte assistance aux citoyens dans les domaines de la santé, de l’enseignement et divers autres domaines du développement, surtout dans les zones éloignées du pays. A cela s’ajoute la contribution en matière de lutte contre le terrorisme, le crime organisé et le trafic illicite. Evoquant l’importance de cette commémoration, le ministre a précisé qu’elle a une portée historique compte-tenu de la symbiose entre la Garde Nationale et l’Etat mauritanien en soulignant que ce corps, créé le 30 mai 1912, exerce un rôle d’avant-garde dans la défense de la patrie et la protection des personnes et des biens.

‘’Pour parvenir à cette noble mission consistant à défendre les fondements de la Nation et ses valeurs sacrées, la Garde nationale a payé un lourd tribut en terme de sacrifices’’, souligne le ministre.
Le ministre a exprimé la reconnaissance de l’Etat envers les différents officiers qui ont commandé la Garde Nationale, ainsi que ses officiers, sous-officiers et homme de troupes pour leurs sacrifices au service de la Mauritanie et imploré Allah pour accueillir les martyrs du Corps dans son saint paradis. ‘’Il s’agit là des héros qui ont sacrifié leur vie. Ils sont tombés au champ d’honneur et de la grandeur en défendant leur patrie. Je vous exhorte à poursuivre ces sacrifices et de faire preuve d’abnégation, de dévouement et de loyauté dans l’exercice de vos nobles tâches pour mieux servir la patrie et le citoyen’’, a conclu le ministre.
Le Chef d’Etat-major de la Garde Nationale, le Général de division Mesgharou Sidi Ghoueizi, avait auparavant passé en revue le rôle pionnier de la Garde Nationale dans l’accompagnement des développements et transformations successifs qu’a connus la Mauritanie, à travers son histoire politique jusqu’à nos jours, rappelant que la Garde Nationale constitue le premier corps sécuritaire et militaire créé dans le pays. ‘La Garde Nationale continuera à exercer avec professionnalisme, compétence et bravoure les missions qui lui sont assignées, parfois au péril de la vie de ses hommes dont certains sont tombés dans des opérations de défense de l’intégrité territoriale et de la souveraineté nationale’’, a – il ajouté.
Il a indiqué que de nouvelles formations ont été créées pour accompagner les développements survenus et renforcer les capacités opérationnelles de la Garde Nationale en vue de contribuer à relever les défis sécuritaires auquels le pays fait face et qui se caractérisent par l’existence d’un environnement en perpétuel changements et d’une mondialisation accélérée.
Notons qu’à la fin de la cérémonie, certains invités ont visité le musée de la Garde Nationale qui constitue une mémoire vivante de l’Histoire de la Mauritanie, de manière générale et de ce corps, en particulier.
La cérémonie s’est déroulée en présence des ministres de la justice, de la défense nationale, ainsi que du Chef d’Etat-major général adjoint des armées, du Chef d'Etat-major de la Gendarmerie Nationale, du Directeur Général de la Sureté Nationale, du Directeur Général du Groupement Général de la Sécurité des Routes, du Chef d’Etat-major de la garde nationale adjoint, du wali de Nouakchott Ouest et de la présidente du Conseil Régional de Nouakchott, d’anciens Chefs d’Etat-major de la Garde Nationale, des attachés militaires et de nombreux invités.

©2021 Garde Nationale

Search