Revue de la Garde Nationale

N° 032  17eme année - Octobre 2019

Sortie d’une nouvelle promotion de L’EMIA d’Atar

Le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, ministre de la défense nationale par intérim, M. Ahmdou Ould Abdallah, a supervisé, le 23 juillet 2019, à l’Ecole Interarmes d’Atar (EMIA), en compagnie du Chef d’État-major général des Armées, le général de division Mohamed Cheikh Ould Mohamed Lemine, la cérémonie de sortie de la 35eme promotion d’officiers d'active.
La cérémonie a débuté par l’échange d’étendars de l’école entre les 35eme et 36eme promotions et la remise des grades aux officiers après avoir prêté serment.


Dans un mot prononcé pour la circonstance, le ministre s’est félicité des efforts déployés par le gouvernement au cours des dernières années visant à développer nos forces armées nationales et à assurer leur opérationnalité.
Il a passé en revue dans le cadre de ces efforts, la création du collège de défense du G5 Sahel, l’école supérieure polytechnique, l’académie navale, l’école nationale d’aviation, l’école militaire des spécialités médicales, le lycée militaire et l’institut supérieur pour l’enseignement de l’anglais.
Le ministre a salué l’Etat-major Général des Armées pour la formation des élites de l’Armée Nationale tout comme il a loué l'action de l’EMIA qui a formé jusqu’à présent plus de 95% des cadres de nos forces armées nationales (Officiers et sous-officiers).
Il a ajouté qu’il n y a pas de développement ni de démocratie sans sécurité, ce qui, a-t-il ajouté, s’est concrétisé à travers l’intérêt accordé au renforcement des capacités de nos forces armées et de sécurité à tous les niveaux.
Pour sa part, le Général de Brigade Mohamed El Moctar Ould Mini, commandant de l’EMIA a parlé de la 35eme promotion d’officiers d'active qui est sortie, a-t-il dit, après 3 ans d’intenses efforts, armée d’un haut niveau de professionnalisme et d’une grande combativité, donnant ainsi l’occasion à ses membres de défendre la patrie, assurer la sécurité de ses citoyens et de préserver l’intégrité territoriale du pays avec honneur et fierté.
Il a félicité les membres de la promotion et leurs proches pour les nobles valeurs qui leur ont été inculquées, soulignant que l’EMIA a pu accompagner les progrès réalisés par nos forces armées ces dernières années et s’est félicité qu’elle est devenue un creuset sous régional et un endroit privilégié de formation pour nos frères du Mali, du Niger et de la Côte d’Ivoire.
La cérémonie de sortie s’est déroulée en présence du wali de l’Adrar, M. Diagana Mohamedou El Hadj Wagué, d’un certain nombre d’officiers supérieurs, d’attachés militaires et des proches des sortants.

©2021 Garde Nationale

Search